Suivez-nous sur

Cide-Socran : 175 millions d’euros levés pour le développement de l’économie liégeoise et wallonne

65 millions proviennent de fonds publics, contre 110 millions de fonds privés. Preuve que les outils de financement public auxquels Cide-Socran fait régulièrement appel (Meusinvest, Sowalfin, SRIW, DGO6, les pôles de compétitivité, etc.) jouent pleinement leur rôle d’effet de levier afin d’aller chercher du financement privé.

Quatre grandes catégories de clients font appel aux services de Cide-Socran. Si les TPE/PME, les spin-off, spin-out et start-up constituent le cœur de cible de l’activité, plusieurs acteurs industriels et institutionnels de grande taille sont également des clients réguliers.

70% des clients sont issus de la région liégeoise, mais Cide-Socran accompagne également des clients dans toute la Wallonie, principalement dans le cadre de projets d’innovation technologique soutenus par les pôles de compétitivité du Plan Marshall 2.vert.

90% des missions réalisées concernent des domaines technologiques innovants tels que les sciences de la vie et de l’ingénieur. « Je suis heureux d’illustrer par ce chiffre que Cide-Socran est positionné comme interlocuteur de référence des entreprises très innovantes qui constituent les moteurs de croissance de notre région », témoigne Marc Foidart, son directeur général. Et il ajoute : « nous sommes un très bel exemple de partenariat public privé, car le public n’intervient que pour 35% dans notre budget de fonctionnement ».

L’équipe est composée de 15 consultants et 2 assistantes. Les profils sont, pour moitié techniques et scientifiques et, pour moitié, économiques, ce qui assure la pluridisciplinarité nécessaire pour le type d’accompagnement proposé aux clients.

Le volume d’affaires est en progression constante. Cide-Socran gère aujourd’hui plus de 130 missions par an.

Aujourd’hui, Cide-Socran peut se targuer d’être un acteur de référence pour les entreprises et les projets technologiques et à fort potentiel de croissance.