Suivez-nous sur

Meusinvest entre dans le fonds Qbic II

Qbic II compte aujourd'hui pas moins de quatre universités (Gand, Anvers, VUB, Liège) et deux centres de recherche (Vito et Imec) dans son actionnariat, à côté d'invests publics comme PMV (Flandre), SFPI (fédéral) ou Meusinvest (Liège), de banques (KBC, BNPPF, ING) et d'investisseurs privés.

Le fonds investit dans des sociétés qui se développent à partir de recherche de premier plan mondial de ses partenaires universitaires ou centres de recherche: Universiteit Gent, Universiteit Antwerpen, Vrije Universiteit Brussel, Université de Liège, VITO et Imec. Qbic II joue un rôle important dans le démarrage et le développement de jeunes sociétés innovantes. Le capital sera investi dans une vingtaine de sociétés dans les premiers stades de développement (seed & early stage).

Qbic II recherche deux objectifs majeurs: rendement potentiel et impact sociétal. Ceci se reflète dans les investissements à ce jour: Laminaria (énergie durable), Blue Foot Membranes (purification des eaux) et Aphea.Bio (agriculture biologique).

Patrick Vanschoubroek, CEO Blue Foot Membranes SA, un producteur de membranes IPC® brevetées visant une purification plus efficace d’eaux usagées d’origine industrielle ou ménagère: "Qbic a joué un rôle majeur dans la mise en oeuvre de notre projet. Sofie Baeten, Partner Qbic II, nous a activement soutenus lors de la création de la société qui, sans elle, n’aurait sans doute pas été un tel succès. La participation de Qbic dans notre conseil d’administration reste très importante pour le développement optimal de notre projet."

Jean Van Nuwenborg, Partner Qbic II: "Nous sommes très reconnaissants de la confiance de nos partenaires et de nos investisseurs. Dans l’année qui suit, nous comptons étendre le fonds jusque 60 millions d’euros afin de soutenir encore plus de jeunes sociétés innovantes dans leur démarrage et leur croissance."

http://qbic.be/